Bienvenue

Sur notre site Internet, vous trouverez des informations pratiques sur notre cabinet et notre équipe, ainsi que des fiches techniques sur de nombreux sujets.

N'hésitez-pas à nous contacter!

VEUILLEZ NOTER QUE NOUS NE FIXONS PAS DE RDV PAR EMAIL, MAIS UNIQUEMENT PAR TELEPHONE. SI NOUS SOMMES EN INTERVENTION, VOUS POUVEZ NOUS LAISSER UN MESSAGE.

MERCI



SELARL Cabinet Dentaire
du Dr Laurent HEIM

Dr. Laurent HEIM, Diplomé de la faculté de Chirurgie Dentaire de Strasbourg en 1981 - Ancien attaché à l'enseignement auprès de la faculté de Chirurgie-Dentaire de Strasbourg

Dr. Roxanne ROUAULT, Diplomée de la faculté de Chirurgie-Dentaire de Strasbourg en 2007

12 rue du 22 novembre
2éme étage avec ascenceur - acces handicapés
67000 STRASBOURG
Tél. : 03.88.32.03.23

Recherche

par mot-clés

Charte déontologique
Le bridge
La solution que nous recommandons est de remplacer votre dent absente par une couronne qui s'intégrera dans un bridge. Le bridge est un ensemble de trois dents prothétiques solidaires qui s'appuient sur les deux racines voisines de la dent absente.

Les dents voisines de l'édentation sont déjà abîmées. En revanche, leurs racines sont solides et intactes, nous pouvons donc nous en servir pour soutenir le bridge.


Ces dents voisines seront soit dévitalisées, soit conservées vivantes. Il est parfois utile de poser un inlay-core si la partie visible de la dent n'est pas suffisamment solide.


Après avoir effectué une empreinte, le praticien fera réaliser un ensemble de trois prothèses solidaires: l'une, centrale pour remplacer la dent absente, les deux autres pour s'appuyer sur les racines préparées.


Le bridge sera ensuite scellé définitivement, après un éventuel essayage. Vous récupérerez ainsi l'usage de votre dent absente dans les mêmes conditions de confort et d'esthétique que pour une dent naturelle.


Autres solutions

II existe deux autres solutions pour remplacer votre dent absente. L'appareil amovible (encore appelé dentier qui n'est retenu qu'en dernier recours tant les inconvénients sont importants: crochets abîmant les dents voisines, peu esthétique très inconfortable...) ou l'implant (mais il nécessite une quantité et une qualité suffisante d'os en plus de quelques conditions médicales).


Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
La couronne sur dent vivante
Il est aujourd'hui possible de conserver une dent vivante tout en la protégeant par une couronne, à certaines conditions.

Reconstitution

Dans les configurations décrites, il n'est pas possible de reconstruire la dent avec des matériaux de comblement classiques (plombages ou composites) car cela nécessite une préparation qui peut endommager la pulpe et donc, obliger à dévitaliser.


Etanchéité

Une autre solution consisterait à reconstituer la dent par un matériau composite après avoir éventuellement réalisé une protection de la pulpe. Or, la restauration par un quelconque matériau ne permettra jamais d'obtenir l'étanchéité absolue.


Préservation

Il était alors d'usage de dévitaliser (enlever le nerf) la dent atteinte et de la protéger par une couronne. Mais il est aujourd'hui possible de réaliser cette couronne sur une dent vivante afin qu'elle continue à être alimentée par les vaisseaux sanguins.


La solution recommandée est de recouvrir la dent par une couronne assurant toute l'étanchéité voulue, protégeant des atteintes thermiques et autres agressions.

Il est possible de répondre aux impératifs fonctionnels en rétablissant l'engrenage parfait avec les autres dents (esthétique, mastication, solidité...).



Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés